Propriétés principales des quelques HUILES ESSENTIELLES disponibles dans notre boutique

(Source : Ma bible des huiles essentielles, Mme Danièle FESTY, ed Leduc, Guide précis des huiles essentielles les plus courantes, Christophe Drezet, ed La Source)

Vous pouvez télécharger le contenu de cette page au format PDF en cliquant sur ce lien : Propriétés des huiles essentielles – synthèse

– Menthe Poivrée : En application sur les tempes, elle soulage les maux de têtes. Efficace pour le mal des transports, les nausées. Idéal pour rafraichir l’haleine et  la digestion (très connue pour cette propriétée). Elle est tonique et stimulante pour donner un coup de fouet  (en début d’après-midi, en voiture, un examen…). Antalgique pour un mal de gorge ou une piqûre (en association possible avec  lavande ou lavandin).

– Lavande Fine : Cette huile essentielle est très polyvalente  Utiliser pour calmer et apaiser, lutter contre les troubles du sommeil et lutter contre les troubles de nervosité de l’adulte et de l’enfant.  Utilisable dans un bain, en diffusion pour assainir l’atmosphère, en complément dans un shampoing anti-poux ou dans vos produits d’entretien, quelques gouttes dans l’armoire ou votre lessive… très intéressante pour les affections de la peau (brûlures, démangeaisons, irritations, piqûres, cicatrices…). Elle est régénératrice cutanée. Efficace contre les douleurs musculaires : contractures, crampes, migraines (alternative à la menthe poivrée).

– Lavandin : Très proche de la Lavande fine, avec un peu moins de molècules calmantes et davantage de molécules contre les démangeaisons, piqûres d’insecte et décontractante. Idéal pour l’hygiène de la maison.

– Origan : C’est la plus puissante pour son action antibactérienne, véritable antibiotique naturel (elle est utilisée contre les maladies  nosocomiales, là où les bactéries résistent aux antibiotiques), c’est la plus antiseptique de toutes pour toutes les affections les plus difficiles : ORL, grippe, voies respiratoires, infections des systèmes urinaires …

– Romarin Cinéol : Toutes les affections hivernales, en partie haute et basse. Idéal pour une bonne remise sur pied. Stimulant spychique.

– Sariette des Montagnes : Puissante et efficace pour de nombreuses affections. Son action antivirale et dermocaustique la rende efficace dans le traitement des verrues.Très efficace contre les angines, les cystites ou encore les inflammations de la prostate.

– Pin Sylvestre : C’est un partenaire de choix pour traiter les bronchites, laryngite, rhum et sinusite C’est une action douce et légère. Stimulant masculin de la libido en application externe avec une huile végétale.

– Estragon : Excellent antiallergique respiratoire (rhume des foins, polens,acariens…), stimule l’activité du foie et de la digestion, propriétés mentales tonifiantes et aide à positiver (calme l’anxiété). Règles douloureuses

– Laurier noble : Puissant anti-douleur et anti-infection viral et bactérien. Idéal pour les aphtes, les gingivites, les mycoses en association avec le Tea Tree. Pensez à lui pour un écoulement nasal lors d’un rhum ou encore une piqûre.

– Thym Thymol : Thym fort. A utiliser toujours diluée. Puissant stimulant général et très puissant anti-infectieux : infection respiratoires , urinaires, gynécologiques, cutanées… toutes les affections sévères de l’hiver : maux de gorge, grippe, bronchite, infection ORL… indispensable à utiliser dès les premiers symptômes.

– Thym Linalol : Thym doux. Il stimule les défenses naturelles et agit sur les voies respiratoires. Excellent tonique général, troubles intestinaux (parasite, gastroentérite, candidose, mycose intestinale…)

– Thym à thujanol : Thym extra doux. Il est extraordinaire par sa puissance d’action et sa bonne tolérance pour tous les âges ou des traitements longs. Très complet, il est à « usage multiple » et ne présente ni toxicité pour l’organisme, ni aggressivité pour la peau. Efficace dans les infections respiratoires (rhyno-pharingite, angine, bronchite, otite, sinusite…) Il régénère les cellules du foie.

– Cyprès de provence : Elle favorise la circulation veineuse en général et décongestion. Anti-oedème des membres inférieurs, anticouperose, antihémorroïdes. Association possible avec l’Hélichryse dont elle renforce l’action.

– Hélichryse Italienne :  C’est la plus puissante anti-hématome connue, elle facilite la circulation sanguine : à utiliser sur les bleus, chocs, antorse, hématome post opératoire et les cicatrices. Dilution idéale avec une huile végétale de Calophylle.

– Marjolaine : Elle soulage les troubles nerveux : anxiété, stress, oppression… Idéale pour faciliter le sommeil et apaiser.

– Géranium Rosat et Bourbon : Aide à réguler la glycémie (ne pas interrompre ses traitements s’il y a lieu), la plus puissante hémostatique, troubles cutanées (mycoses, impétigo, acné), embellit le teint, fermeté de la peau, anti-rides.

– Sauge Sclarée : Troubles de la ménopause, régulatrice des règles, bouffées de chaleur, sècheresse vaginale.

– Citron:  On dit qu’elle est hépato-protectrice car elle protège et « nettoie » le foie et aide à purifier le système digestif. (Intoxication du foie par certains aliments trop gras, l’alcool, certains traitements et médicaments ou de certaines huiles essentielles prises sur de longue durée).

– Basilic Tropical :  Il peut être utilisé en synergie avec le citron pour faciliter le drainage de l’organisme (En naturopathie il s’agit de la stimulation de filtration du sang des toxines par nettoyage des émonctoires – foie, reins, peau, poumons, intestins).

– Ravintsara : Elle renforce l’immunité (intéressante en préventif et curatif), toutes les affections ORL (angine, grippe, rhum, otites) / fatigue nerveuse et psychique.

– Tea Tree : Antifongique et mycoses (à appliquer en externe) également antibactérien à large spectre pour toutes les affections de l’hiver. Hygiène buccale (aphtes, blanchiments des dents). Hygiène de la maison.

– Niaouli : Affections cutanées  (herpès, varicelle, zona). Action protectrice contre les rayons (radiothérapie contre le cancer). En inhalation, elle dégage les voies respiratoires / usage externe possible contre des otites ou sinusites.

– Eucalyptus Globulus : Infection pulmonaire : bronchite. C’est l’huile essentielle la plus performante. Elle s’utilise diluée dans une huile végétale sur la peau au niveau de la poitrine, en inhalation dans un bol d’eau bouillante ou en diffusion dans l’air ambiant, elle va dégager les voies respiratoires.

– Gaultérie et Eucalyptus Citronnée : Deux huiles essentielles fortement anti-inflammatoire et anti-douleur articulaire et musculaire qu’il est possible d’utiliser en association pour toutes les tendinites, arthrite, bursite, sciatique ainsi que les entorse ou bien échauffer les muscles avant effort.

Toutes ses indications synthétiques ne doivent pas se substituer à diagnostics médical auprès d’un professionnel de santé et une recherche approfondie sur les indications, contre-indication, posologies et durée dans l’usage des huiles essentielles auprès de documents écrit par des professionnels ou directement auprès d’un professionnel de santé.

Consulter également le guide des précautions d’usage des huiles essentielles Bio

 

 

 

Se soigner par les huiles essentielles bio en aromathérapie. Une grande multitude d’ouvrages sont disponibles sur ce thème.